LA VIE OU LA MORT!

La bière prohibée communement appelléé RUTUKU fait rage à Bwoga, Commune Gitega, Province Gitega. Nous n’avons pas encore connu les bailleurs de fonds pour la fabrication de cette boisson dont la fabrication ne respecte ni les mesures d’hygiène, ni le dosage alcoolique.

Elle est consommée d’une façon massive par la population, et les conséquences sont non négligeables. Ces conséquences sont: la maigreur; faiblesse physique; ébriété du matin au soir; divorce; mariage precoce; querelle; désordre de tout genre; … . Ce qui étonne, c’est que, lorsques la police fouille, les personnes arrêtés sont liberés dans moins de deux jours.

Interrogés pourquoi ils buvent trop cette bière néfaste à la santé, ils répondent:”Nous ne pouvons pas acheter les produit de la BRARUDI qui sont très chers alors que nous pouvons nous fabriquer ce RUTUKU.

CRI D’ALARME

Nous demandons à toute personne qui finance ce mauvis commerce d’arrêter cet acte qui dépeuple le pays car les personnes qui en boivent meurent à petit feu.

Advertisements

KANGUKA RWARUKA!

Kanguka rwaruka, ureke gusinzira kandi isinzi ry’ibibazo bibangamiye ukubaho kwawe.

Kanguka ukange Bunebwe kuko yashitse mu rwaruka rw’i Bujumbura abagira abaja, i Ngozi abagira ingogo, i Muramvya ahashitse humvikanye akamo, maze Bunebwe na Bwengebuke bafata urwaruka rwaho, i Muyinga barayinze kubera Bukene abuza urwaruka rwaho gukora, bakazindukira ku ma-ligalas, Tabi na Rumogi ngo kaze rwaruka.

Kanguka kanguka! Reka kuvuga ngo Leta yaraguhevye, kandi yaguhaye ubwenge bwenga ivyananiye Bunebwe, ariko Tiro akaguma aguta i Buti, ntutahure ngo ute akarengeti, urengere kahise ko kuguma uteze amashi, kandi ufise ibikwiye bikwije ibisabwa kugira ngo nawe ube uwutanga.
Kanguka kanguka! Koroka kare ukore kuko gukora ni kwo kugira umuntu ico ari. Kura amaso ku bazungu kuko, uretse ko twaremwe n’Imana imwe, bavuka nk’uko na we uvuka. Ikome ukoze ukuboko mu bwenge bwawe, urabe ko utaba Muzungu. Kanguka kanguka rwaruka, ukure ugukekeranya, ukenyere umukenyero, unyengetere mu minyuro, winyuranganye Bukene. Yari Felix