LE TEMPS CHANGE ET PERSONNE NE LE COMMANDE

IMG_20151202_164122.jpgCe fameux hôtel se trouve à GITEGA, près de la permanence provinciale du parti au pouvoir. Avant la course vers le troisième mandat, cet hôtel était le plus visité de la province. Construit à moins de deux cents mètres de l’École des Travaux Publics (ETP), il avait un clientèle à tel point qu’il était devenu un problème pour cet école à système d’internat. De la musique retentissait de cet hôtel 24h /24 et sa sonorisation était incomparable. Les musiciens,  célèbres et non célèbres venaient y faire des concerts tout les week-ends. Certaines filles de cette localité ont perdu leur virginité suite à la prostitution qui s’y pratiquait.

Les produits de la BRARUDI y étaient vendus à des prix exorbitants. Chaque nuit, plus de dix véhicules y étaient garés. On pensait à un marché.

La course au troisième mandat à fait que la clientèle soit réduite à zéro. Le propriétaire, au paravent pro troisième mandat, a fait une erreur de changer son point de vue. Les conséquences n’ont pas été moindre car il a été contraint à quitter le pays, son hôtel fermé même si les veilleurs se lèvent de bonne heure pour ouvrir les portails d’un hôtel que même les oiseaux ne peuvent se percher à côté. Les drapeaux qui oscillaient jour et nuit se sont voués à l’interdiction de hissement.

Aujourd’hui, cet hôtel peut être comparé à une forêt dans la quelle on entre sans savoir si réellement on va sortir.

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s